Les vidéos

[rangée ]

La vidéo du moment

[diviseur]

[Type = Yotuwp Colonne « vidéos » id = « aU4uq6hd7Aw, 6UVKNlB4k8g, -9VAqLnR8gQ, Ui11YNLsN-M, r2_U5pUHn_c, 9JvrKN2DvtU, clcgoJYfeGk, iMTeR6Jhg5k, K3ebLm0ABzs, kFvgDRuTGHQ, 3phHb-132zc, WvbamboVCCA, Ttfw69P_H7A, HkNdT9N0lDw, sHVsQCwNBmY, hme4-DUJlkE » = « 4 »]

[/ col]

Découvrez d’autres vidéos

[diviseur]

[/rangée]

Le coin lecture

Les sites partenaires

La galerie photos

  •  

Questions/Réponses

Où puis-je trouver le règlement Vin nature ?

Le règlement Vin nature sera disponible sur notre site d’ici octobre, dans cette rubrique.

Pour une viticulture biodynamique cohérente ne devrait-on pas repenser la structure de son domaine en profondeur, avec une part importante de diversification et de renaturalisation?

C’est le désir de certains vignerons. Ils essayent de diversifier en apportant de la présence animale et des espèces végétales, mais ils sont confrontés aux lois qui interdisent parfois de planter des arbres, comme c’est le cas en Valais ou en Lavaux, pour des questions de protection du patrimoine entre autre. De plus, il faut imaginer que les cépages traditionnels ne supporteront pas un ombrage important, ce qui fera disparaître bon nombre de variétés pour céder la place à des cépages résistants récents. La réflexion est complexe et fait l’objet d’essais chez quelques-uns d’entre eux. La démarche reste toutefois encore assez rare.

Combien de surfaces en viticulture bio en Suisse ?

La surface de vignes cultivées en bio est passée de 50 ha dans les année 90, à 1’380 ha en 2019, ce qui correspond à 329 domaines viticoles. Ces chiffres sont en progression constante.