LES PLANTES MÉDICINALES

Saviez-vous que près des deux tiers des plantes aromatiques et médicinales cultivées en Suisse l’étaient en bio ?

 

Verveine, mélisse, romarin, origan, feuilles de framboisier, de bouleau, edelweiss, hysope sont d’ailleurs bien souvent cultivées en région de montagne par des producteur-trices qui ont acquis un savoir-faire tout à fait particulier : la culture des simples est en effet extrêmement demandeuse en main-d’oeuvre, le binage et le désherbage étant exclusivement manuels.

En outre, les producteurs et productrices ne disposent que de très peu de solutions pour lutter contre ravageurs et maladies. Dès lors, ils et elles ne peuvent compter que sur la résistance naturelle des plantes, d’ailleurs sélectionnées dans ce sens par les instituts de recherche suisses. Si ces cultures de plantes aromatiques sont dévolues à la confection de tisanes, de condiments, de bonbons ou de cosmétiques, il ne faut pas oublier que les plantes médicinales ont aussi un rôle à jouer en médecine vétérinaire, et que les éleveurs et éleveuses bio y ont recours pour soigner leur bétail plutôt que d’utiliser des antibiotiques. Ainsi, rien de tel qu’un onguent à base de souci pour cicatriser les bobos des vaches de retour du pâturage, ou qu’une infusion de thym pour réhydrater un veau souffrant !

LA VIDÉO DU MOMENT

LE COIN LECTURE

  • L’intelligence des plantes, Stefano Mancuso/Alessandra Viola, Albin Michel, ISBN: 978-2-226-40244-8

  • La Révolution des plantes, Stefano Mancuso, Albin Michel, ISBN: 978-2-226-40255-4

partners.png

SITES PARTENAIRES

photos.png

GALERIE PHOTOS

ABONNEZ-VOUS

Restez informé des dernières actualités grâce à notre newsletter

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Bio-Agri | Agrilogie Grange-Verney | 1510 Moudon | info@bioagri.ch

2020 © Politique de confidentialité | Crédits | Hébergement écologique par Infomaniak