VINS ET VITICULTURE

Pour qu’un vin obtienne le label bio, il doit être issu d’une viticulture bio, mais aussi d’une vinification bio. Si on se balade aux abords des vignobles bio, on remarque tout d’abord un sol fleuri. Du côté des ceps, on découvre des grappes moins denses à la peau ferme et résistante, ce qui permet au raisin de rester plus sain et au vin de devenir plus aromatique. Le feuillage est éclairci pour lutter contre la propagation naturelle des champignons. Une fois le raisin pressé, les vigneron-ne-s ne peuvent lui ajouter qu’un nombre limité d’intrants, évidemment bio.

En suisse, le nombre de vigneron-nes bio va dépasser les 10%, on constate que de nombreux domaines sont en phase de reconversion. Certains cantons ont déjà dépassé le 50 % de leurs surfaces viticoles en bio.

Tous les cépages peuvent être cultivés en bio. Les vigneron-ne-s bio choisiront des cépages adaptés à leurs terroirs et développeront les PIWI qui ne nécessitent pas de traitements.

Avez-vous déjà entendu parler des vins nature ? Il s’agit de vins qui vont au-delà du cahier des charges du bio. C’est-à-dire que les producteurs et productrices bio renoncent à y ajouter tout intrant, additif ou filtrage. Il en résulte un vin préparé uniquement à base de raisin, aux nez et aux goûts bien reconnaissables. Ouvrez vos papilles et dégustez !

LA VIDÉO DU MOMENT

partners.png

SITES PARTENAIRES

photos.png

GALERIE PHOTOS

ABONNEZ-VOUS

Restez informé des dernières actualités grâce à notre newsletter

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Bio-Agri | Agrilogie Grange-Verney | 1510 Moudon | info@bioagri.ch

2020 © Politique de confidentialité | Crédits | Hébergement écologique par Infomaniak